Les Routiers

Yves Montand2011年11月7日

歌詞

Les Routiers - Yves Montand

Written by:Francis Lemarque

 

La route est un long ruban

Qui defile qui defile

Et se perd à l'infini

Loin des villes loin des villes

Le routier à son volant

Qui trepide qui trepide

N'a jamais jamais le temps

De regarder l'firmament

Le jour se lève et decline

Sur la route qui chemine

Il doit pousser sa machine

Car c'est là qu'est son usine

Ignorant les autres routes

Qui s'en vont en musardant

Le routier n'a jamais l'temps

De se perdre dans les champs

 

Si tu veux vivre longtemps

 

Attention à ton volant

 

Car la route se defend

Si tu tond vor reves

Sous l'herbe tendre du printemps

Le talus est engageant

Mais c'est l'fosse qui t'attend

 

Si tu t'endors au volant

Si tu vois à l'horizon

Des mirages des mirages

C'est l'moment d'faire attention

Car il y a d'sacres virages

De temps en temps ya des villes

Ony dort tout est tranquille

Tu les reveilles en passant

Dans ton gros camion hurlant

Le copain dans sa couchette

Reve audessus de ta tete

Si le temps te paraît long

Allume une cigarette

Tous les jours de la semaine

Et par n'importe quel temps

Ta route est toujours la meme

Pour livrer ton chargement

Si tu veux vivre longtemps

Attention à ton volant

Car la route se defend

 

Si tu tonda rovelon

La route est un long ruban

Qui defile qui defile

Et se perd à l'infini

Loin des villes loin des villes

Le routier à son volant

Qui trepide qui trepide

N'a jamais jamais le temps

De se perdre dans les champs

 

***歌詞來自第三方***